stromae

Dis moi d’ou il vient, enfin je saurais ou je vais…
– Tell me where he’s from, then i’ll finally know where i am going…

The belgian-rwandan artist has hit us with his newest album called „racine carrée“ (= square root) which I have only recently discovered. If you have any contact point to the french language in any kind – with this album it is worth understanding the lyrics. As stromae fans will tell you, most of his songs are quite intriguing : One the one side, they are addressing serious subjects such as growing up without a dad, not really belonging anywhere or being left by someone you love. On the other side, you might already have recognized the very danceable cheerful electronic tunes. It is the combination of both seemingly conflicting aspects of his music that makes it so fascinating to me.

So if this sounds interesting to you, feel free to have a musical taste. Enjoy!

For those who would like to give it a try and translate this song’s song text:

Dites-moi d’où il vient
Enfin je saurais où je vais
Maman dit que lorsqu’on cherche bien
On finit toujours par trouver
Elle dit qu’il n’est jamais très loin
Qu’il part très souvent travailler
Maman dit “travailler c’est bien”
Bien mieux qu’être mal accompagné
Pas vrai ?
Où est ton papa ?
Dis-moi où est ton papa ?
Sans même devoir lui parler
Il sait ce qu’il ne va pas
Ah sacré papa
Dis-moi où es-tu caché ?
Ça doit, faire au moins mille fois que j’ai
Compté mes doigts

[Refrain]
Où t’es, papa où t’es ?
Où t’es, papa où t’es ?
Où t’es, papa où t’es ?
Où, t’es où, t’es où, papa où t’es ?

Quoi, qu’on y croit ou pas
Y aura bien un jour où on y croira plus
Un jour ou l’autre on sera tous papa
Et d’un jour à l’autre on aura disparu
Serons-nous détestables ?
Serons-nous admirables ?
Des géniteurs ou des génies ?
Dites-nous qui donne naissance aux irresponsables ?
Ah dites-nous qui, tient,
Tout le monde sait comment on fait les bébés
Mais personne sait comment on fait des papas
Monsieur Je-sais-tout en aurait hérité, c’est ça
Faut l’sucer d’son pouce ou quoi ?
Dites-nous où c’est caché, ça doit
Faire au moins mille fois qu’on a, bouffé nos doigts

[Refrain]

Où est ton papa ?
Dis-moi où est ton papa ?
Sans même devoir lui parler
Il sait ce qui ne va pas
Ah sacré papa
Dis-moi où es-tu caché ?
Ça doit, faire au moins mille fois que j’ai
Compté mes doigts

Like always: All credits appear after clicking the links. If you are interested in putting ads on My so-called Luck feel free to email me for details.

Leave a Reply